Collectif Éthique sur l’étiquette

Actualités



Marie Claire : Loi devoir de vigilance : histoire d’une loi qui peut changer notre consommation de la mode
Pionnière du droit français, la loi devoir de vigilance oblige les entreprises - dont les enseignes de fast-fashion - à faire respecter les droits humains et environnementaux sur toute leur chaîne de production. Une obligation qu’elles parviennent à contourner sans trop de difficultés.
image par defaut
Rana Plaza, 10 ans déjà : un drame pour l’exemple ?
Table ronde organisée à la Maison des Métallos à Paris, le 24 avril 2023
10 ans après ce qui demeure le plus grave accident de l’industrie de l’habillement – « a human caused disaster » selon Kalpona Akhter, ancienne ouvrière textile et leader bangladaise de la défense des droits humains au travail – qui a coûté la vie à 1138 ouvrières et ouvriers et en a blessé plus (…)
France Info : Mode : dans les coulisses des enseignes de fast-fashion
Nayla Ajaltouni, déléguée générale du Collectif "Ethique sur l’étiquette", était l’invitée de "franceinfo junior".
Just Style :Government solutions ‘essential’ as French NGOs demand forced labour inquiry
As French human rights organisations file a new complaint against fashion brands allegedly sourcing cotton from Uyghur forced labour, Dr Sheng Lu tells Just Style exclusively government-to-government solutions remain critical to addressing forced labour concerns worldwide.
BFM TV : Naumy, l’enseigne de prêt-à-porter à bas prix surnommée le "Primark français" veut ouvrir 100 magasins dans tout le pays
Fondée en 2014 avec l’ouverture d’un premier magasin à Fleury-Merogis, en Essonne, l’enseigne de prêt-à-porter à prix cassés qui s’adresse "à toutes les générations et tous les genres" a multiplié les ouvertures dans l’Hexagone ces dernières années. Surnommée le "Primark français", Naumy (…)
L ’Obs : Ouverture d’une boutique éphémère Shein à Paris : « Les nouvelles générations sont nées avec l’illusion qu’un vêtement peut coûter 5 euros »
L’enseigne chinoise, régulièrement dénoncée pour son impact écologique et social, ouvre à partir de ce vendredi une boutique éphémère à Paris, dans le Marais. Analyse avec Nayla Ajaltouni, coordinatrice du collectif Ethique sur l’Etiquette.
Liberation : Textile Dix ans après l’effondrement du Rana Plaza, une industrie textile toujours en tort
Après la catastrophe qui a causé la mort de 1  138 ouvriers bangladais le 24 avril 2013, et alors que le Parlement européen doit légiférer sur le devoir de vigilance des entreprises, les ONG veulent inciter les marques de mode à changer de modèle.
Le Figaro : Travail forcé des Ouïghours : une nouvelle plainte vise les géants du textile en France
Après un premier classement de l’enquête, des géants de l’habillement sont de nouveau dans le collimateur : les ONG estiment qu’« un vêtement en coton sur cinq pourrait être entaché par le travail forcé des Ouïghours ».
Elle : Exploitation des Ouïghours : En France, une nouvelle plainte vise les géants du textile
Uniqlo, Inditex… Une nouvelle plainte a été déposée auprès de certains géants du textile, accusés d’avoir bénéficié du travail forcé des Ouïghours.
Le Parisien : Travail forcé des Ouïghours : une nouvelle plainte vise les géants du textile en France
Uniqlo, Zara, Bershka, Sandro… Des associations mettent en cause ces enseignes pour recel de crimes contre l’humanité, de génocide, de réduction en servitude aggravée et de traite des êtres humains en bande organisée.